Conclusion 🏁

           Un vĂ©hicule propre est un vĂ©hicule rejetant peu voire mĂȘme pas d’émission polluante lorsque le vĂ©hicule est stationnaire ou en mouvement. Les vĂ©hicules produisent souvent des Ă©missions dans l’atmosphĂšre telles que des gaz Ă  effet de serre (principalement le dioxyde de carbone), les particules (comme la suie), les hydrocarbures, le monoxyde de carbone et l’oxyde d’azote (NOx). Ils peuvent poser des problĂšmes de recyclage. La notion de vĂ©hicule propre n’est donc pas parfaitement comprise. La voiture Ă  hydrogĂšne est la voiture la plus Ă©cologique du moment, mais aucune n’est vraiment propre. Aujourd’hui, une voiture ne peut donc pas se montrer 100% Ă©cologique et non-polluante. Cependant, la science a fait de rĂ©els progrĂšs en matiĂšre d’écologie, surtout au cours de ces dix derniĂšres annĂ©es. La plupart des constructeurs se disent donc prĂȘts  Ă  produire des vĂ©hicules Ă©cologiques sans nier l’aspect polluant de ces voitures. MalgrĂ© ce paradoxe, lors de l’achat d’un vĂ©hicule propre, il est donc tout Ă  fait possible de demander au vendeur en quoi le vĂ©hicule prĂ©sentĂ© est-il Ă©cologique et en quoi l’est-il moins afin de se sentir plus responsable de la planĂšte.

 

 

boutons_player__retour_3Dchinaz8