I. Avec quels matériaux l’Homme conçoit-il son véhicule le plus propre?

1. Quels sont les critères de sélection des bons matériaux ?

Pour sélectionner de bons matériaux fiables et applicables sur des véhicules à hydrogène, il faut :

– Vérifier la résistance du matériau ;

– Mesurer le surpoids que celui-ci va engendrer sur le véhicule ;

– Faire attention au coût de production du matériau ;

– Et surtout, pour pouvoir fabriquer une voiture 100% écologique, il faut rechercher l’origine du matériau et voir si sa production est bien écologique.

2. Existent-ils des matériaux parfaits ?

matériaux

Les métaux sont les principaux composants d’un véhicule – qu’il soit à hydrogène, électrique ou thermique. Les métaux peuvent se présenter sous différentes formes : acier, aluminium, cuivre. On constate aussi une grande quantité de polymères qui sont des plastiques. Or, le plastique est fabriqué à partir de pétrole, ce qui rend la fabrication d’un véhicule à hydrogène déjà beaucoup plus polluante qu’on ne le pensait! Il existe cependant un constructeur – Lexus (marque de luxe de Toyota) – qui a créé une voiture en carton (voir images en dessous) , certes non commercialisée.

Lexus IS en carton (elle roule!)

Cependant, une voiture en carton n’est pas imperméable et serait trop dangereuse en terme de sécurité car elle n’est pas non plus résistante aux chocs (seulement si elle est humide car, sec, le carton est très résistant aux chocs : il les absorbe parfaitement). La voiture en carton n’est donc pas une solution plausible en ce qui concerne l’écologie d’un véhicule.

=> Il n’existe donc, pour le moment, aucun matériaux parfaitement écologiques et qui puissent être utilisable au quotidien comme un véhicule thermique.

 

 

boutons_player__retour_3Dchinaz8